Vous vendez un terrain ? Avez-vous pensé à commander une étude de sol ? Depuis août 2020, la Loi ÉLAN oblige le vendeur à joindre au compromis de vente un rapport sur le risque de retrait-gonflement des argiles. Réalisée par un professionnel, l'étude de sol G1 Loi ÉLAN se déroule en 4 étapes :

Je connais l’exposition de mon terrain :

Je vérifie mon exposition

Sur le site géorisques.fr je vérifie l’exposition
au retrait-gonflement des argiles du terrain à vendre :

Je vérifie mon exposition

Comment vérifier sur la carte ?

Mon exposition est confirmée

Mon terrain est classé en Exposition moyenne ou forte, je dois fournir l'étude de sol G1 Loi Élan exigée pour la vente.

Argiles

Le rendez-vous
d’intervention est fixé

Un géotechnicien qualifié se déplace sur votre terrain pour caractériser le sol et définir le niveau de risque de retrait-gonflement.

Il réalise :
- une enquête cartographique,
- un sondage,
- un essai en laboratoire.

Rendez-vous d'intervention

Je reçois mon rapport d'ingénierie G1 PGC

GPH vous envoie son rapport d’analyse en version papier et numérique. Le risque d'argilosité est précisément identifié et les principes généraux de construction adaptés vous sont préconisés.
Vous pouvez alors présenter l’étude de sol G1 Loi Élan à l’acheteur. La vente peut avoir lieu.

Bureau d'études pour l'habitat